Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 13:17

TechneekolorMa première expérience sur un gonflable remonte au début des années 70. TechneekolorMon oncle possède un Tahiti K57 de chez Sevylor et me fait faire mes premiers coups de pagaie sur la cote méditerranéenne. Les étés passent et je finis par être suffisamment à l'aise pour naviguer seul. A l'âge de dix ans il me l'offre et de retour en Bourgogne je découvre les joies de la navigation sur rivière. Bien des années plus tard lors d'une rando sur le Verdon je croise pour la première fois la nouvelle génération de canoë gonflable de rivière: les nouveaux matériaux sont renforcés et résistent à l'abrasion, les boudins acceptent une pression interne bien supérieur et rigidifient suffisamment l'ensemble pour faire un peu de vitesse dans le courant et les vaguelettes, la qualité des sièges étant bien supérieure il est désormais possible d'y passer quelques heures sans souffrir d'un terrible mal de dos. Habitué à la marque Sevylor je m'achète donc un KCC335 et je navigue pendant trois ans sur toutes les rivières de la région, le plaisir est total. Ce bateau est incroyable, il passe partout et est idéal pour apprendre les rudiments de la rivière. Mais il a aussi ses limites, manque de place, le système des boudins renforcés par une seconde enveloppe de protection complique beaucoup: certaines fois le boudin se place mal dans l'enveloppe et il faut le dégonfler et le remettre en place plusieurs fois, de plus le séchage est horriblement long (4jours) car l'eau reste coincée entre les couches. En progressant, l'envie de faire des rivières plus sportives est inévitable et le KCC devient beaucoup moins efficace à partir de la classe III: il se remplit très vite et vider un canoë déjà bien alourdi par le matériel de bivouac devient vite une vrai séance de musculation. Alors après la mort de mon brave KCC sur le Haut-Allier je décide de passer à un modèle un peu plus pro.

 

 

 

 

 

Le Baraka de chez Gumotex.

 

canoeing 0327 Techneekolor

 

DESCRIPTION :Canoë auto-videur pour eaux calmes et eaux vives jusqu’à la classe 4. utilisable par 1,2 ou 3 personnes
Système de vidange automatique débrayable en eau calme.
Canoë solide et durable grâce à sa fabrication intégrale en Nytrilon lourd.
Sa forme innovante privilégie une bonne glisse et une grosse portance grâce au diamètre important des boudins.
Le Baraka peut s’utiliser assis ou à genoux.
Livré avec sac à dos de transport, kit de réparation,sangle cale-cuisses et gonfleur
Equipé de valve de surpression.

Longueur 410 cm
Largeur 105 cm
Poids 23,5 kg
Charge maxi 350 kg..
Dimensions plié 70 x 43 x 30 cm
Dimensions emballage carton 71 x 47 x 33 cm
Diamètre boudin 31 cm.
Pression de gonflage 0,2 Bar ou 3,0 PSI

 

canoeing-0338.JPG 
 Techneekolor Gumotex baraka
Techneekolor Gumotex baraka 

 

 

 

Avec le Baraka de nouvelles possibilité de ballades s'ouvrent: Le Morvan, Les Vosges, Le Massif Central, La Slovénie...

A suivre... et d'ici là voici quelques idées de rando canoë bivouac.

 

 

 

Récits et vidéos canoë sur : 

 

seine
la Loue02  03-La limpidité de l'eau m'évoque la Loue  100 4009  pour blog

IMG313

Baie-Somme-google

 

can-allier.png

techneekolor


L'Yonne(Bourgogne)

La Seine (Aube)

La Loue(Jura et Doubs)

La Loire (Berry-Bourgogne) 

L'Aube(Champagne-Ardennes)

La Baie de Somme(Picardie+ virée Nord/Pas de Calais): Canoeing avec les phoques

Le Verdon(Alpes de Haute-Provence)

Le Haut-Allier(Haute-Loire_Auvergne)

L'Armançon(Yonne-Bourgogne)

 

 


.

...

Retour au Menu Canoë

Partager cet article

Repost 0

commentaires