Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 12:45

Mise à jour : Une carte de la vallée.

 

Vidéo dans la suite de l'article.

On avait presque oublié que ce blog pouvait offrir tout autre chose que des objets vintage... et notamment des vidéos!

 

Canoëing l'Armançon ou le retour aux sources.


Après vingt ans d'absence, il est toujours plaisant de retrouver une amie. Et comme c'est sur ses rives que j'ai vécu mon éveil à la Nature, je voulais lui rendre un petit hommage.

 

100 2836

 

 

 

 

 

 

L'Armançon (Hormensio, Ormensio, Hermentaria,….)
La rivière aux pierres rouges, allusion au granit qui, dans sa partie supérieure, tapisse son lit.

Ici c'est elle qui décide… Le tracé du canal de Bourgogne, de la ligne SNCF Paris-Lyon-Marseille et même celui de l'ex-nationale 5 entre Paris et Genève (l'actuelle D905), sont définis par son cours et sa vallée.
On lui doit  les moulins (Perrigny, Nuits, Fulvy…), les châteaux (Ancy le Franc, Tanlay, Nuits…), les carrières (Ravières, Cry….) et les usines (Rocamat, Lafarge et autres pollueurs..) Tout ce petit monde est venu se greffer successivement sur ses rives.


L'Armançon prend source à Essey (canton de Pouilly en Auxois), elle reçoit  la Brenne et l'Armance comme affluents avant de se jeter dans l'Yonne. Sa longueur est de 203km dont 117km dans le département Icaunais.
De nombreux silex taillés et polis, découverts du coté de Montigny (21), attestent de la présence de peuplades préhistoriques sur ses berges.
C'est dans la vallée de l'Armançon que Jules César combattit Vercingetorix du coté d'Argentenay avant que celui-ci ne se retranche plus au sud (Alise?).
Il est fait mention de l'Armançon dès 833 dans des écrits de l'abbaye St Remy de Sens à laquelle appartenait la terre de Cheny, qui en est voisine. La construction du moulin de Cheny date de 1243.

 

  Extrait de la carte Cassini, XVIIIe siècle.


Au XIIeme siècle on y transporte du grain et du vin depuis son embouchure jusqu'à Brienon.
En 1366, les embarcations transportant du vin naviguent depuis Laroche et rallient Paris en 17 jours.

Certains textes anciens parlent d'une navigation possible jusqu'à Tonnerre pour les bateaux et

à l'embouchure de la Brenne pour le bois flotté.

 

train-de-bois.jpg

Train de bois conduit par des "voituriers par eau"

 

 

Au XVIIeme Siècle l'Armançon alimentait via l'Yonne et la Seine, la ville de Paris en bois flotté pour le chauffage et la construction. Les forêts de Tonnerre, Melisey ou Maulnes ont été très largement exploitées par la comtesse de Clermont a partir de 1547. En 1557 c'est plus de 24000 stères qui sont charroyés depuis la forêt de Maulne pour le port de Saint-Martin-Molosmes (l'actuel St Martin sur Armançon). Le bois était jeté à "bûches perdues" dans la rivière jusqu'au lieu-dit de la bouche d'Armançon, puis conduit pas des "voituriers par eau" en "train de bois" jusqu'à la capitale.
L'exploitation de la forêt de Maulnes nécessitait d'emprunter le ruisseau de Quincy ou de Baon, de faire passer le bois par le canal et aqueduc du parc de Tanlay, puis de les sortir par le Petit-Moulin pour les rendre dans l'Armançon. Les dégradations des berges du château dues aux bûches amenaient à de fréquents procès.
En 1790 la construction du canal de Bourgogne mettra le coup de grâce à l'exploitation de l'Armançon en modifiant son cours à de nombreux endroits (Saint-Florentin, Saint-Martin, Pacy) et en pompant goulûment une grande partie de son eau.
En 1883 on établit un barrage à Pont, en amont de Semur, mais le réservoir alimentera surtout le canal dans sa partie supérieur. Le chemin de fer arrivé dans la vallée quelques années auparavant (1850) enrayera progressivement l'exploitation … du canal!
La Révolution Industrielle finira de défigurer ma pauvre rivière en y implantant ses monstres d'acier qui seront aussi des monstres de pollution.

Quelques curiosités historiques filmées au cours de la descente en canoë.

le minutage entre parenthèses fait référence à la vidéo ci-dessous.

 

Le pont de Cry (00:40) l'un des ponts anciens les plus grands de la rivière. Douze arches en pierre, quelques arcs légèrement ogivaux; XVIe siècle.

 

Le château de Nuits (01:43) construit dans la deuxième moitié du XVIe siècle en 1560, et sa façade arrière donnant sur l'Armançon.( ici une autre vidéo sur le château)

 

La ferme Saint-Marc (02:12) ancienne Commanderie des Templiers, la chapelle date du XIIIe siècle. C'est une propriété privée, elle ne se visite pas.

 

Le village de Perrigny (03:00) le moulin et le déversoir, l'église et le pont (03:28) de sept arches à plein cintre; du XVIIe siècle.

 

 

 
Track: Rone/bora avec la voix de l'écrivain Alain Damasio.
 

  carte vallée de l'armançon-copie-1Cliquer pour agrandir

 

la plupart des infos de cet article sont issues d'un document de 1887 intitulé
"recherches historique sur la riviere L'Armançon" consultable sur le site de la BNF.
 

 

 

Voir aussi les récits et vidéos canoë sur : 

seine la Loue02  03-La limpidité de l'eau m'évoque la Loue  100 4009 

IMG313

Baie-Somme-google

 

can-allier.png


L'Yonne(Bourgogne)

La Seine (Aube)

La Loue(Jura et Doubs)

La Loire (Berry-Bourgogne) 

L'Aube(Champagne-Ardennes)

La Baie de Somme(Picardie+ virée Nord/Pas de Calais): Canoeing avec les phoques

Le Verdon(Alpes de Haute-Provence)

Le Haut-Allier(Haute-Loire_Auvergne)

 

Retour au Menu Canoë

Partager cet article

Repost 0

commentaires